Biographie

Balkan Paradise Orchestra est né au début de l’année 2015 dans les rues de Barcelone. Le groupe a démontré, spectacle après spectacle, qu’il est un groupe unique et révolutionnaire. Il s’agit d’un groupe composé d’instrumentistes à vent et percussion qui apporte un air frais et joyeux à la scène des fanfares de notre pays.

 

Ils ont des éducations, des expériences et des influences diverses, mais ils partagent une passion pour la tradition des Balkans. Ils transforment le genre en un véritable élixir qui mélange différents rythmes du monde entier et offrent un spectacle énergique qui fonctionne aussi bien sur scène que dans la rue. Le BPO a une capacité étonnante à susciter l’empathie du public, ainsi qu’à apporter la joie, la célébration et le désir de danser aux quatre coins du monde.

À leurs débuts, ils ont remporté le prix Projecte Cabal Musical 2015 du Taller de Músics de Barcelona, ce qui leur a permis d’enregistrer leur première CD et leur premier clip vidéo. Plus tard, ils ont obtenu le 1er prix de Haizetara 2017, le concours international de musique de rue d’Amorebieta-Etxano (Euskadi) et ont également été récompensés par les Sons de la Mediterrània en Catalogne, ce qui a conduit à la sortie de leur premier album, « K’ataka ». Après avoir obtenu trois nominations aux prix Enderrock 2018, ils ont finalement réussi à remporter le prix du meilleur album folk par vote populaire. L’année suivante, ils ont reçu le prix du nouvel artiste lors du Premis Alícia 2019, organisé par l’Acadèmia Catalana de la Música.

Après avoir sorti leur premier album « K’ataka » et l’avoir présenté dans toute la Catalogne et une partie de l’Espagne, BPO s’est lancé dans le Unza Unza Tour, un spectacle caractérisé par la force, la fraîcheur et l’originalité qui les définissent déjà, en collaboration avec Sonde3.

En 2020, en pleine pandémie, le groupe sort son deuxième album, Odissea, inspiré de « L’Odyssée » d’Homère et de « 2001 : A Space Odyssey » de Kubrick. L’album comprend neuf de leurs propres chansons et une chanson traditionnelle, formant un univers sonore très diversifié ; une sorte de kaléidoscope où les formes, les couleurs et les textures s’entremêlent. Le tour de présentation de l’album leur a permis de parcourir de nombreuses villes espagnoles, avec quelques dates européennes, et a fait vibrer la scène musicale, répondant aux attentes de leur public avec une performance live impressionnante qui ne laisse personne indifférent.

En 2021, Balkan Paradise Orchestra a également sorti un nouveau projet titulé « Game Sessions », un EP basé sur quatre titres de leur dernier album « Odissea ». Pour chacun des titres, ils ont invité un producteur et un collaborateur différents, des artistes de confiance qu’ils admirent musicalement, pour jouer avec et créer de nouvelles expériences autour de ces chansons.

Pour « Pingu », la voix la plus méditerranéenne et vertueuse de Magalí Sare, fusionnée avec l’électroswing d’Arnau Altimir, batteur et producteur d’Oques Grasses. Avec « Low », l’expérience et le son reggae-dubstep du producteur de Joan Garriga, Toti Arimany, avec l’essence la plus puissante de Santa Salut, une référence actuelle de la musique urbaine dans notre pays. Pour « Màntric », ils se rendent à Los Angeles pour travailler avec trois des artistes les plus prometteurs de la scène trap du moment : Chafer, Delian et Everlyte. Et enfin, dans « Da Mas Over », ils invitent la voix veloutée de Travis Birds de Madrid, créant un mélange explosif avec Carlos Manzanares, producteur de grands artistes nationaux comme El Kanka.

Les membres du BPO poursuivent leur chemin avec succès et préparent un nouveau spectacle live plein de surprises et de nouvelles chansons pour 2022.

ALBA CARETA

TROMPETTE

ALBA RAMÍREZ

COR

BERTA GALA

TROMPETTE

ELI FÀBREGAS

PERCUSSION

EVA GARÍN

CLARINETTE

LAURA LACUEVA

CLARINETTE

MARIA COFAN

TROMBONE

NÚRIA PERICH

BATTERIE

MARIA PUERTAS

TUBA

MILA GONZÁLEZ

TROMPETTE

OLIVIA CASAS

TUBA